La rédaction web, pilier d’un référencement web réussi

La rédaction web, pilier d’un référencement web réussi

Comment rendre votre contenu visible sur les moteurs de recherche ? La rédaction web la solution pour améliorer son référencement ? Questions que beaucoup d’entreprises se posent aujourd’hui. Depuis l’apparition du premier site Internet le 06 août 1991, le nombre de sites web en ligne ne cesse d’augmenter. Deux décennies plus tard, ce chiffre tourne autour des 1,9 milliard selon les données du compteur Internet Live Stats. La quête du référencement est engagée, le contenu web optimisé se révèle être une clef stratégique pour gagner en visibilité web.

C’est quoi la rédaction de contenus web ?

Le contenu web, ou rédaction SEO, c’est le fait de répondre efficacement à un besoin d’une cible, par un contenu stratégique. Les rédacteurs web optimisent leurs textes et ajoutent des termes techniques afin d’être lu par les internautes, mais aussi par les navigateurs tel que Google. Le contenu rédigé doit avoir une grammaire et une orthographe irréprochable afin de maximiser ses chances en termes de référencement.

« Content is king »

À cette époque, en 1996, Bill Gates évoque sa vision du futur d’internet, il était visionnaire. Depuis on assite à un développement du contenu sur le web, les stratégies de contenus émergent et l’indexation de sites internet se retrouve au cœur des préoccupations.

Les différents types de formats de contenus web

D’un point de vue éditorial, un contenu désigne plusieurs formats. Pour améliorer la visibilité d’un site web il va falloir diffuser des contenus web de qualités et maîtrisés. Il existe plusieurs types de contenus digitaux dans le domaine de Webmarketing pour promouvoir la visibilité d’un site internet.

  • Les articles ;
  • La vidéo ;
  • L’infographie (les images et photos) ;
  • Le podcast ;
  • La newsletter ;
  • L’interview, des questions/réponses ;
  • L’ebook ou livre blanc, etc.

Le but est de réaliser des contenus à forte valeur ajoutée via des formats de contenus variés afin de générer du trafic sur le site. Le choix du format va dépendre du produit ou du service à vendre de votre domaine d’activité. Les médias sociaux permettent notamment d’interagir avec le persona, un personnage imaginaire représentant le segment cible, mais également de convertir les visites qualifiées en client potentiel. Penser les formats des contenus éditoriaux est essentiel, il permet notamment d’adapter son discours au public visé sur les réseaux sociaux.

Préparation à la rédaction web, ce qu’il faut faire en amont

1) Définir votre cible

Un contenu web est pertinent et efficacement seulement si un public cible est déterminée. En effet, comment adapter un contenu si on ne sait pas à qui il s’adresse ? C’est là qu’intervient les persona, des représentations virtuelles de clients. On leur attribut des caractéristiques démographiques telles qu’un nom, un âge, des comportements, ou encore des traits de caractère.

Il existe différents moyens pour identifier son persona pour la rédaction web. Il va d’ailleurs falloir définir :

  • Le marché et l’industrie : B2B, B2C, le pays, la taille d’entreprise ;
  • Le rôle de votre persona : conditions de travail, compétences ;
  • L’identité de votre persona : un nom, une situation familiale, un âge ;
  • Fixer des objectifs : personnels ou professionnels ;
  • Imaginer son expérience : attribuer à votre persona des comportements et lister les fonctionnalités de votre site.

2) Réaliser une étude de mots clés

Après avoir défini une cible il faut à présent identifier comment votre persona recherche l’information sur les moteurs de recherche, en d’autres termes il faut arriver à déterminer l’intention de l’utilisateur. Plusieurs paramètres sont à prendre en compte, la langue, la position géographique ou encore le secteur d’activité. L’écrit web mobilise des stratégies structurelles : dans le choix d’expressions et de mots-clés pertinents. Une étude de mots-clés permet d’identifier l’ensemble des recherches Google effectuées en rapport avec vos produits et services ainsi que les volumes associés. Pour cela, vous pouvez utiliser des outils tels que Google Trends, Google Keyword Planner ou encore Free Keyword Generator. Une fois terminée, une étude de mots-clés ressemble à ça :

rendu d’une étude de mot clé sur le thème sur la rédaction web
Tableau en trois colonnes : mot-clé, KD pour keywords, le volume et la date de mise à jour

La seconde étape est maintenant de déterminer les mots-clés ou groupes de mots pertinents pour votre site web.  Le volume n’est pas le seul critère à prendre en compte, les moins recherchés peuvent parfois être plus adapté à vos cibles, car elles sont plus précises. L’indice de concurrence est aussi à prendre en compte si on veut choisir des mots efficaces pour le SEO. La tonalité de rédaction n’est pas la même selon le format. C’est à vous d’adapter votre discours pour répondre à un besoin le plus approprié au format (un article de blog, page d’accueil, URL, etc.).

3) Organiser la structure et les sources de vos textes

À présent, il va falloir établir la structure de vos textes et avoir des sources fiables. Vous allez devoir structurer l’information pour gagner en lisibilité. Organisez bien votre discours, utilisez des titres, sous-titres et paragraphes, la hiérarchisation de l’information est importante.

Depuis le développement du concept E.A.T de Google la rédaction de contenu SEO demande davantage d’attention. L’acronyme E-A-T signifie « Expertise, Authoritativeness, Trustworthiness », qui peut aussi se traduire par « Expertise, Autorité et Confiance » (source : Google).

  • Expertise : votre contenu doit être pertinent et illustrer le thème aborder.
  • Autorité : votre site doit recevoir des liens provenant d’autres site web influent dans votre domaine pour gagner en popularité.
  • Confiance : vous devez être transparent, être crédible notamment en nommant vos sources et en sécurisant votre site.

Pour cela il va falloir créer de la cohérence dans l’enchainement de vos titres et paragraphes, notamment en adaptant la longueur du texte. L’architecture de l’information doit respecter des règles d’ergonomie et comportement de lecture en ligne (circulation du regard, articulation textes/images, etc.).

Rédiger des contenus adaptés pour le web

1) Rédiger un contenu textuel clair et qui plaît  

Il faut lors de la rédaction penser à capter l’internaute, capter l’intention de votre persona. Cela passe notamment par des phrases d’accroches. Il va falloir dans ce processus de rédaction répondre au besoin de votre cible.

L’internaute moyen a une capacité d’attention maximale de 8 secondes. De ce constat, il est nécessaire d’adapter vos textes afin de donner l’information rapidement et qu’elle soit compréhensible pour les utilisateurs. Pour augmenter vos chances qu’un internaute reste sur votre site web c’est dans un premier temps être le plus clair possible, éviter les longues phrases. Dans ce principe choisissez des expressions courtes, préférez la voix active plutôt que passive. Soyez concis, une phrase une idée, n’accumulez pas les chiffres, sigles ou encore abréviations dans vos phrases qui peuvent gêner la lecture.

Veiller à ce que vos textes soient correctement orthographié, éviter les fautes d’orthographe, pour cela n’hésitez pas à faire relire vos textes. Demandez des avis sur vos contenus web pour optimiser vos textes.

2) Ne pas négliger l’importance de la sémantique

Améliorer son contenu web c’est gagner en expérience utilisateur, en réalité, pour rédiger des contenus de qualités, il faut utiliser un champ lexical simple et beaucoup de synonymes. Le but est de créé un nuage sémantique, comme l’exemple ci-dessous pour le thème « social media » :

exemple de nuage sémantique pour social media

Pourquoi utiliser la sémantique en rédaction web ? Ce cocon sémantique va permettre aux moteurs de recherches de cerner le sujet que traitre votre contenu. Et ainsi proposer aux internautes les plus adaptés votre site internet dans les premiers liens de recherches. L’objectif ici est bien d’apparaître sur la première page de Google.

La rédaction web pour gagner en référencement

Lorsque les robots de Google parcourent les pages de votre site web, ils analysent une multitude d’éléments dont vos mots-clés présents dans vos titres, paragraphes, balises d’images, URL, etc. Les navigateurs cherchent à comprendre de quoi votre page traite afin de savoir s’il doit la faire remonter dans ses résultats pour les différentes requêtes. L’écriture web c’est donc un travail d’optimisation qui joue un rôle sur le référencement. Il augmente notamment la visibilité de votre site et son expérience de recherches, améliorant son positionnement.

Source : yellowdolphins, digitad, seoquantum, wearethewords, lapostolle, formation-redaction-web.